BENIN


cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

1997/2005: Appui au programme national de lutte contre l’ulcère de Buruli


L’ulcère de Buruli (UB) est une maladie due à une bactérie appelée mycobecterium ulcerans. Cette maladie se développe sous forme de nécrose de la graisse sous-cutanée. Diagnostiquée pour la première fois au Bénin en 1988 dans le département du Zou, elle s’est étendue dans les départements du sud du pays (869 cas recensés entre 1989 et 1996).

Malgré cette extension, la maladie demeure peu connue aussi bien du personnel soignant que de la population. Le traitement le plus efficace et le plus radical est le décapage chirurgical qui peut être suivi par une greffe de peau. En l’absence de ce traitement, les patients qui guérissent spontanément ont de graves séquelles très handicapantes.


Centre spécialisé dans le traitement de l’ulcère de Buruli à Lalo. ©MSF

La région de Lalo, département du Mono, est la plus touchée par l’UB avec un taux d’incidence de 239,5. Le programme MSF comporte trois volets :
- Traitement chirurgical : MSF créé un centre spécialisé apte à prendre en charge l’UB et met en place un programme spécifique pour favoriser la récupération et la cicatrisation du patient opéré.

- Sensibilisation: MSF assure la sensibilisation par la formation des infirmiers et des agents de santé villageois sur le diagnostic précoce de l’UB et la référence des patients vers le centre spécialisé. 36 relais communautaires dans la sous préfecture de Lalo assurent la sensibilisation de la population à l’UB. Ce diagnostic précoce permet de réduire les lésions et donc la durée d’hospitalisation.

- Recherche scientifique : un troisième volet complète ce programme : il concerne la recherche opérationnelle (traitement médicamenteux, enquête de perception de la maladie) en collaboration avec l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers.


Un petit patient en voie de guérison au centre spécialisé de Lalo.©MSF


2002-2009: Projet sida

MSF délivre des soins gratuits à Dogbo. Le programme inclut le traitement ARV et le traitement d'infections opportunistes. Parallèlement, MSF lance une campagne d’information et de sensibilisation au virus du SIDA.


2005-2009: Santé primaire

MSF délivre des soins de santé primaire dans le camp des réfugiés togolais à Agamé.



cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
Décapage chirurgical de l’ulcère de Buruli.©MSF