BRÉSIL


cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

 1994-1997 : Programmes d'assistance médicale

Au milieu des années 1990, la population indigène du Brésil est victime de vexations tant physiques que culturelles et les populations des réserves indiennes ne trouvent aucun soutien auprès des instances gouvernementales. La superficie de ces réserves se réduit considérablement car les terres sont convoitées par les éleveurs, qui brûlent les forêts pour pouvoir étendre leurs domaines. Les réserves Xavante et Borroro de Parabubure, Areoles, Pimentel, Barbosa et Maréchal Ronchon sont totalement dépourvues d’assistance sanitaire, curative et préventive.

Soins delivrés au sein des tribus. ©RemcoBohle

MSF Luxembourg, en collaboration avec MSF Suisse, met en place un programme d’assistance à ces tribus en octobre 1993, en appui aux programmes de soins de santé primaire, avec campagnes de vaccination (formation des agents de santé locaux et réhabilitation des structures sanitaires).


Photo de groupe des enfants du village au Brésil. ©Remco Bohle

MSF Luxembourg décide de se retirer du projet en 1997, le travail restant pouvant être accompli par MSF Suisse, qui coordonne le projet.


cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB