cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

Tchad


Réfugiés centrafricains : « Ce qui se passe aujourd’hui dans le sud du Tchad est inadmissible »
shadLO.jpg, 0 kBshadRO.jpg, 0 kB
 
 
shadLU.jpg, 0 kBshadRO.jpg, 0 kB
 
18/03/2014 - 19h. La nuit est déjà tombée sur Baïbokoum. Nous sommes à une trentaine de kilomètres de la frontière centrafricaine. C’est ici que Médecins Sans Frontières (MSF) a installé sa base de vie. Tous les jours, l’équipe fait l’aller-retour entre Baïbokoum et Bitoye, un petit village de 10 000 habitants qui a vu sa population doubler avec l’arrivée de milliers de personnes venues à pied ou en véhicule se réfugier au Tchad pour fuir les violences et les pillages subis en République centrafricaine (RCA).
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
Toutes les Nouvelles

2010


cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB