Chirurgie


CHIRURGIE: l’effet démultiplicateur


Initié en 2004 dans l’hôpital de Bongor, ce projet a pour objectif principal de former des médecins généralistes à la chirurgie de base. La formation s’adresse aussi aux anesthésistes qui, comme les médecins, travailleront ensuite dans des hôpitaux de district. A ce jour, les médecins formés et affectés couvrent les besoins en chirurgie de base pour 20% de la population du pays. Notre équipe chirurgicale assure également un service de soins intensifs de base et répond aux besoins de chirurgie complexe. Plus généralement, nous appuyons également la pédiatrie, la pharmacie, la maternité ou le laboratoire.

MSF à Bongor


Une longue histoire
Situé dans la province frontalière du Mayo-Kebbi, l’hôpital de Bongor sert de référence sanitaire pour quelques 300.000 personnes. Dès 1981, MSF intervient dans le district à l’occasion de la guerre civile qui ravage le pays, et maintiendra sa présence tout au long des années.

Une référence nationale
C’est en 2004 que le projet de formation est lancé, en réponse au manque de ressources médicales qualifiées dans le pays. En 2006, MSF renforce son appui à la pédiatrie et à la pharmacie tout en développant une attention spécifique à la prise en charge des cas de fistule. Aujourd’hui, l'hôpital de Bongor est devenu un centre chirurgical de référence pour tout le pays.

Vers le haut

La formation


Notre équipe chirurgicale assure la formation des médecins et anesthésistes.

La formation chirurgicale
Le programme consiste à former des médecins généralistes à la pratique de 16 actes chirurgicaux de base, incluant par exemple les césariennes ou les hernies. Il s’agit d’une formation de 6 mois, et 4 médecins peuvent en bénéficier par promotion. Sur les 17 médecins formés depuis 2003, 16 sont actuellement en poste sur le terrain, assurant une couverture des besoins en chirurgie de base pour 2 millions de personnes, soit 20% de la population.

L’anesthésie
Destinée aux infirmiers déjà en poste, cette formation dure 1 an et intègre cours pratiques et théoriques. En complément, MSF dispense une formation en soins intensifs que les élèves suivent à tour de rôle. A raison de 4 infirmiers anesthésistes formés par promotion, l’année 2007 devrait voir la certification du 12ème candidat.

Vers le haut

La chirurgie complexe


Lésions et pathologies
L’hôpital de Bongor est devenu un centre chirurgical de référence pour tout le pays et également pour certaines régions limitrophes. Plus de 1,000 interventions ont été pratiquées en 2006, menées par le chirurgien chef de MSF avec l’assistance des médecins et anesthésistes en formation.

Blessures de guerre
Notre capacité chirurgicale nous a déjà permis de servir de référence pour l’hôpital d’Iriba, sur la frontière soudanaise. Nous sommes également intervenus en appui à N’Djamena lors des combats pour la prise de la ville par les mouvements rebelles.

Vers le haut

cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

NEWSLETTER

cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB