cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

Territoires palestiniens




Embargo israélien, crise financière et manque chronique de coopération entre autorités palestiniennes ont contribué à la détérioration du système de santé public dans les Territoires palestiniens occupés.

La violence que génèrent les conflits intra-palestinien et israélo-palestinien a des conséquences médicales, psychologiques et sociales. Or, l’accès à des soins adéquats est difficile. MSF s’emploie à combler les lacunes du système de santé palestinien.

Chirurgie à Gaza

Dans la ville de Khan Younès, les équipes chirurgicales de MSF interviennent régulièrement à l’hôpital Nasser pour pratiquer des interventions spécialisées rarement disponibles à Gaza. La plupart des patients sont des enfants souffrant de brûlures.

Le programme de soins postopératoires, ouvert pour réduire les niveaux d’invalidité après blessures, met l’accent sur le pansement des plaies et la physiothérapie. L’équipe offre depuis 2012 de la rééducation spécialisée de la main et organise des formations en physiothérapie cardiaque.

Réponse d’urgence à l’opération « Pilier de défense »

La clinique de soins postopératoires de MSF est restée ouverte durant toute l’opération militaire israélienne de novembre.

L’hôpital mobile installé à l’hôpital Nasser a été converti pour recevoir les blessés et pratiquer des actes de chirurgie mineurs, et une équipe médicale d’urgence est intervenue à Gaza. MSF a donné des médicaments et du matériel médical à la pharmacie centrale, et distribué aux hôpitaux des kits spécialisés de soins aux blessés.

Aide en santé mentale

À Naplouse et Hébron, MSF offre une aide médicale, psychologique et sociale aux personnes affectées par le conflit. En 2012, le nombre de consultations psychologiques a augmenté de 50%. À Jérusalem-Est, MSF offre des services psychologiques et sociaux. Le nombre de patients a triplé et près de la moitié d’entre eux avaient moins de 18 ans. Anxiété, dépression, problèmes comportementaux et stress post-traumatique sont courants.
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 

Territoires Palestiniens


Gaza – Soigner durant la guerre et les cessez-le-feu
shadLO.jpg, 0 kBshadRO.jpg, 0 kB
 
 
shadLU.jpg, 0 kBshadRO.jpg, 0 kB
 
Pendant 50 jours, l’hôpital Shifa a vécu au rythme des affrontements et des trêves. Puis un cessez-le-feu d’une durée illimitée est entré en vigueur le 25 août, hier soir, apportant un immense soulagement aux équipes MSF comme à toute la population. Mais l’activité dans le plus grand hôpital de la bande de Gaza ne faiblit pas. Jusqu’à hier, il recevait encore des blessés. Et d’autres blessés qui ne pouvaient pas se déplacer pourront maintenant arriver jusqu’à l’hôpital pour se faire soigner.
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB
 
Toutes les Nouvelles
cornerLU.gif, 0 kBcornerLD.gif, 0 kB