× Close

Hépatites

Since September 2016, hundreds of staff from MSF have been providing care for patients with hepatitis E, in the region of Salamat, Chad. © Abdoulaye Barry

    Il existe cinq types de virus de l’hépatite (désignés par les lettres A, B, C, D et E), particulièrement inquiétants en raison de la morbidité et de la mortalité qu’ils occasionnent et des flambées épidémiques qu’ils peuvent entraîner. Les virus des types B et C, en particulier, entraînent une hépatite chronique chez des centaines de millions de personnes et sont la cause la plus courante de cirrhose et de cancer du foie.

    De la jaunisse au VHC : les hépatites, tueuses silencieuses

    Tout d'abord appelé "non A, non B", le virus de l'hépatite C est découvert en 1989. Avant d'être formellement baptisé et identifié, il parvient à se propager, notamment grâce au développement des transfusions sanguines alors peu contrôlées.

    Les hépatites dans le monde

    A, B, C, D ou E... les hépatites sont présentes sur tous les continents. L'hépatite C est principalement implantée en Afrique ainsi qu'en Asie centrale et orientale.

    Un redoutable tueur qui s'attaque au foie

    Après une contamination par voie sanguine, le virus de l'hépatite s'attaque au foie. Une fois installé à l'intérieur de ses cellules, il se multiplie, alertant le système immunitaire qui détruit alors toutes les cellules infectées. Dans les cas d'infection chronique, ce processus peut conduire à la cirrhose.

    Des traitements efficaces mais hors de prix

    De nouvelles molécules ont récemment fait leur apparition sur le front de la lutte contre l'hépatite C. Prometteuse, cette nouvelle génération de médicaments reste pourtant hors de portée pour de nombreux patients en raison de son prix prohibitif.

    Une révolution dans le traitement de l'hépatite C

    Pour tous les malades, la récente découverte de nouveaux médicaments antiviraux présente une avancée importante. Mais du fait de leur prix élevé, leur utilisation est rationnée.

    Aux États-Unis, le sofosbuvir coûte 1 000 dollars par comprimé, soit 84 000 dollars pour un traitement de trois mois ; au Luxembourg, le prix pour un traitement est de 52 000 euros par patient. Pourtant, des études estiment que son coût de production est de l’ordre de quelques centaines de dollars par traitement.

    En 2014 et 2015, Gilead a vendu le sofosbuvir pour un montant de plus de 15 milliards de dollars dans le monde.