× Fermer
Photo d'un kit d'autotest oral du VIH. ©Fanny Hostettler/MSF

Eswatini

[Témoignage] Comment l'autotest du VIH a permis aux femmes de prendre en charge leur propre santé ?

Gros plan sur un kit d'autotest oral du VIH. Après un conseil obligatoire, MSF distribue des kits d'autotest oral du VIH aux personnes vivant dans des régions éloignées. ©Fanny Hostettler/MSF
Témoignages 
Dans le district de Shiselweni, en Eswatini, MSF propose l'autotest oral du VIH dans son programme de prévention et de traitement du VIH et de la tuberculose depuis mai 2017. L'Eswatini a le taux de prévalence du VIH le plus élevé au monde.

    Nombulelo Ndolvu, conseillère MSF, et Thoko, d'Eswatini, expliquent comment l'autotest du VIH a permis aux femmes de prendre en charge leur propre santé.

    MSF propose également une prophylaxie pré-exposition (PrEP), un nouveau médicament qui prévient l'infection pour les personnes qui sont à haut risque d'infection par le VIH. Mumcy Msibi, d'Estwatini, nous fait part de son expérience en matière d'autogestion des soins, notamment en ce qui concerne la prophylaxie préexposition (PPrE) pour prévenir l'infection par le VIH.

    MSF distribue des kits d'autotest oral du VIH aux personnes vivant dans des régions éloignées. Beaucoup disent qu'elles ne peuvent pas se rendre dans un centre de santé pour se faire dépister pendant les heures de travail et l'autotest permet aux gens de se faire dépister dans le confort de leur foyer.

    Faire un don

    Pour la journée internationale des droits des femmes, faites un don à MSF et permettez-nous d'apporter des soins aux femmes qui en ont besoin partout dans le monde.

    Je fais un don