× Fermer

Engagement n°1

    MSF s’engage à réduire ses émissions de CO2 et déchets

    Fidèle à son engagement de se conformer à l'Accord de Paris, Médecins Sans Frontières (MSF) étend l'utilisation de la boîte à outils Climate Smart MSF sur l'impact environnemental pour évaluer ses émissions de carbone et de déchets afin de mieux pouvoir les réduire.

    Plusieurs initiatives concrètes ont vu le jour et annoncent un nouveau paradigme dans notre organisation, qui va, au fur et à mesure, appliquer cette stratégie à tous les projets.

    En mars 2019, MSF a ouvert l’Hôpital de Kenema en Sierra-Leone. Dès sa construction en 2017, nos équipes ont veillé à mettre au point un système complet d'énergie renouvelable dans l'établissement. Chaque année, grâce à l’énergie solaire, nous pouvons ainsi éviter le rejet de plus de 173 tonnes de CO2 et économiser 40 000 euros de carburant diesel dans cet hôpital. Une somme qui peut être réinvestie dans l’achat de médicaments pour la santé des mères et des enfants en Sierra-Leone.

    En Asie du Sud-Est, la mesure des émissions a montré que celles-ci proviennent principalement de l'électricité et du fret aérien. Les solutions identifiées comprennent l'augmentation du fret maritime en remplacement du fret aérien, la connexion au réseau électrique et l'utilisation de compteurs pour mieux évaluer et réduire la consommation.

    En 2020, MSF a réalisé la première estimation des émissions de carbone liées à sa chaîne d'approvisionnement. Ces mesures ont permis d'identifier les " points chauds " à fort impact, les lacunes et les opportunités pour améliorer notre performance environnementale.

    Ces initiatives ne sont que les premières pierres posées pour réaliser concrètement notre engagement de réduction de nos émissions de CO2 et nos déchets. En savoir plus.

    Faire un don